Avez-vous déjà « ressenti » une attraction en regardant une toile?

Est-ce le cas pour la dernière toile qui trône désormais sur l’un de vos murs? Ah bonyeux, mais où vais-je avec mes grandes questions existentielles? Elle est belle pis c’est tout, non?

Question de feeling

Oui, il est essentiel de ressentir une connexion particulière, ce n’est pas une question existentielle, c’est une question de feeling… question de feeeeelinnnng! (je vous laisse chanter le reste de la toune, vous l’aurez sans doute en tête désormais hehehe) Non, on ne choisit pas une toile simplement parce qu’elle est belle, sauf si c’est pour se débarrasser de la décoration, notamment lors d’un exercice de home staging.

Coup de foudre

Habiller un mur d’une toile aléatoire, sans coup de foudre, simplement parce que l’une des couleurs « fit » avec le divan, les coussins du lit, les serviettes ou les accessoires de cuisine, c’est votre choix. Vraiment. Mais c’est tristounet. C’est comme écouter de la musique pour éviter le silence.

Lorsque vous aurez eu ce « momentum », cet instant où votre regard croise une toile et que votre cœur manque un battement, que vos joues s’enflamment et que votre désir se fait pressant, vous comprendrez qu’un coup de foudre ça ne se passe pas uniquement entre deux êtres humains.

La séduction

C’est l’une des raisons d’être de l’art, et sous toutes ses formes. La séduction. C’est la poésie, la musique, la danse, ou encore la sculpture, le dessin et la peinture qui transcendent le mieux l’éventail émotionnel humain. C’est à travers eux que l’on retrouve notre miroir, que l’on sent qu’une chanson a été écrite pour nous, une toile peinte selon ce que l’on ressent.

Ou encore, ce sont ces disciplines artistiques qui nous mettent ou remettent en contact avec nos émotions. On se retrouve ému par un numéro de danse contemporaine ou d’opéra alors que l’on déteste ce genre de représentation? Notre vibration intérieure répond parfois d’elle-même à l’art et libère des émotions bien enfouies. Il faut les écouter, leur ouvrir les bras.

Sentiment réciproque

De quessé qu’elle raconte la madame? Ben oui. Une toile pour laquelle vous ressentez une forte attraction vous le rendra bien. Il n’y a rien d’ésotérique à cette affirmation. Un mentor m’a déjà mentionné que le peintre a la responsabilité de ne pas émettre d’ondes négatives lorsqu’il peint une toile, puisqu’il « enferme » ses vibrations à l’intérieur de la peinture. Ouf… sur le coup, j’avoue avoir eu l’air d’une biche éclairée par un gros pickup en pleine noirceur. Mais l’idée a fait son chemin.

Une chanson qui « vient nous chercher ». Vous savez, celle qui nous donne des frissons, qui nous fait instantanément fermer les yeux (donc celle qui est dangereuse au volant hehe), cette chanson dont la mélodie, la voix et les paroles ne font qu’un? Il se produit la même chose avec les autres formes d’art, dont la peinture. Et lorsque c’est le cas, c’est que les émotions engendrées par l’œuvre résonnent avec les vôtres. Simplement.

Il faut le vivre pour le comprendre

Je l’expliquais brièvement dans mon article Mes proches, mes meilleurs critiques, mon père a vécu cette expérience avec ma première composition personnelle et moi-même je n’y croyais pas tellement à l’époque. Je l’ai donc vécu « live » avec lui et j’ai compris l’ampleur du ressenti que peut évoquer une peinture. J’ai vu dans ses yeux, et il a vu dans les miens, sans que l’on échange un seul mot, que cette toile était pour lui. C’était émouvant, unique, mémorable.

Pour une relation à long terme …

Oui, je continue avec mon analogie à l’amouuuur! Si vous souhaitez une merveilleuse relation à long terme avec les œuvres que vous exposez sur vos murs, les sentiments qu’elles éveillent en vous dès le départ comptent beaucoup à mon avis. Et ce n’est que mon avis, vous n’avez pas à le partager. Toutefois, bien que malheureusement je n’aie pas encore moi-même vécu ce coup de foudre, il y a certaines de mes toiles devant lesquelles je passe chaque jour depuis des années et que j’observe encore avec beaucoup de tendresse. En fait, beaucoup plus de tendresse qu’avant. Comme si nous nous connaissions mieux désormais, comme si elles faisaient partie de la famille.

Ne choisissez donc pas une toile sur un coup de tête, ou simplement pour faire plaisir à quelqu’un d’autre. Attendez de trouver celle qui murmurera à votre oreille dès que votre regard croisera le sien.

Stéphanie, Sans ARTifice

Crédit photo : Pixabay/AidaKhubaeva

Laissez un commentaire